pollution air paris réalité ou stratégie politique

Pollution de l’air : réalité ou stratégie politique ?

Article écrit le 06/10/2018

L’OMS a classé plus de 4 300 villes dans le monde en fonction de la qualité de l’air. La pollution de l’air : réalité ou stratégie politique ?

Les dernières estimations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) révèlent que 7 millions de personnes dans le monde meurent chaque année à cause de l’exposition aux particules fines contenues dans l’air pollué. Un chiffre préoccupant largement relayé par les politiques et les médias en France. Mais dans les faits, tous les pays et villes ne sont pas touchés avec la même intensité. L’OMS a classé plus de 4 300 villes dans le monde en fonction de la qualité de l’air.

Qu’est ce que la pollution de l’air ?

Plus de 4300 villes de 108 pays sont inscrites dans la base de données de l’OMS sur la qualité de l’air ambiant.

La base de données collecte les concentrations moyennes annuelles de particules fines (PM10 et PM2,5). Les PM2,5 comprennent le sulfate, les nitrates et le carbone noir, qui sont les polluants les plus dangereux pour la santé humaine.

Les recommandations de l’OMS relatives à la qualité de l’air appellent les pays à réduire la pollution de l’air pour atteindre des valeurs annuelles moyennes de 20 μg/m3 (pour les PM10) et de 10 μg/m3 (pour les PM2,5).

L’air serait-il presque pur à Paris et à New-York ?

Le top 20 des villes les plus polluées

Les villes dans le top 20 des plus polluées au monde, sont situées en Iran (Zabol), en Inde (Gwailor, Allahabad, Patna, Raipur, Delhi, Ludhiana, Kanpur, Khanna, Firozabad) en Arabie Saoudite (Riyadh, Al Jubail), au Cameroun (Bamenda) ou encore en Chine (Xingtai, Baoding, Shijiazhuang). Les taux de PM2,5 y varient de 113 à 217 μg/m3, soit entre 10 et 20 fois plus que la recommandation de l’OMS.

Surprise : On respire PLUTôT BIEN à Paris et à New York

La ville de Paris arrive … 1118ième au classement des villes les plus polluées au monde avec une taux de 18 μg/m! Un taux certes au-dessus de la recommndation de l’OMS, mais peut-être pas aussi alarmiste qu’on voudrait nous le faire croire … Contrairement au discours ambiant, les grandes métropoles occidentales sont elles aussi très loin dans le classement … même (et surtout) aux Etats-Unis :

  • Paris : 1118ième – 18 μg/m3
  • Rome : 1164ième – 17 μg/m3
  • Berlin : 1236ième – 16 μg/m3
  • Londres : 1391ième – 15 μg/m3
  • Los Angeles : 2013ième – 11 μg/m3
  • Madrid : 2160ième – 10 μg/m3
  • New York : 2371ième – 9 μg/m3

Pollution de l'air DANS LE MONDE oms

«La pollution de l’air est une menace pour nous tous, mais les populations les plus pauvres et les plus marginalisées sont les premières à en souffrir»,  explique le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.

Plus de 90% des décès dus à la pollution de l’air se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, principalement en Asie et en Afrique, suivis des pays à revenu faible ou intermédiaire des Régions de la Méditerranée orientale, de l’Europe et des Amériques.