Une économie de plus en plus mondialisée et des États de plus en plus fragmentés

Article écrit le 07/04/2019 – Crédit photo : 123RF

Derrière la difficulté des États à faire appliquer leurs lois aux Gafa (refus de payer les impôts et taxes notamment), se cache une tendance lourde.

La mondialisation de l’économie a donné naissance a de grandes entreprises qui ressembent de plus en plus à des États : elles emploient des centaines de milliers voire des millions de personnes et réalisent des chiffres d’affaires de plusieurs centaines de milliards. Certaines possèdent même les caractéristiques d’un pays : par exemple Facebook, qui avec ses 2,3 milliards d’utilisateurs actifs pourrait être le pays le plus peuplé du monde, a pour projet de créer sa propre monnaie.

D’un autre côté, les États sont de plus en plus fragmentés … et risquent de ressember à des PME … Le désir culturel des populations suit une tendance inverse avec la volonté de vivre entre personnes qui partagent la même culture, à l’image de l’éclatement de l’URSS ou encore des pays d’Asie centrale et plus récemment et dans une toute autre mesure les tensions en Ecosse, en Catalogne, en Belgique …

Si on continue dans cette direction, pourquoi les grandes entreprises respecteraient-elles les lois des États ?

Des multinationales de la taille d’un État

Chiffre d’affaires de Walmart

Entreprise américaine spécialisée dans la grande distribution
Chiffre d’affaires :
500 milliards de dollars
2,3 millions de salariés

PIB de la Suisse

680 milliards de dollars

Chiffre d’affaires de State Grid

Société chinoise gestionnaire de réseau, transporteur et distributeur d’électricité
Chiffre d’affaires :
348 milliards de dollars
1,4 millions de salariés

PIB de l’Irlande

337 milliards de dollars

Chiffre d’affaires de Sinopec Group

Groupe pétrolier et chimique chinois
Chiffre d’affaires :
326 milliards de dollars
950 000 salariés

PIB dU pORTUGAL

218 milliards de dollars

La fragmentation des pays

Exemple de fragmentation des Etats : l’ex URSS / ex Yougoslavie / ex Pays Baltes

  • Slovenie : 2 millions d’habitants
  • Serbie : 8,9 millions d’habitants
  • Croatie : 4 millions d’habitants
  • Montenegro : 600 000 habitants
  • Bosnie : 3,5 millions d’habitants

 

  • Géorgie : 4,9 millions d’habitants
  • Arménie : 3 millions d’habitants
  • Azerbaïdjan : 9,8 millions d’habitants

 

  • Estonie : 1,3 millions d’habitants
  • Lettonie : 1,9 millins d’habitants
  • Littuanie : 2,8 millions d’habitants