crowdfunding ou financement participatif

Le baromètre du crowdfunding

Article écrit le 22/02/2017

L’association professionnelle Financement Participatif France (FPF) et KPMG viennent de publier en partenariat leur baromètre annuel de référence de la finance participative (ou crowdfunding) en France. Avec plus de 21 000 projets financés en 2016 pour un montant total de 233 millions d’euros (soit une croissance de 40% en 2016), et 2,5 millions de « financeurs », le financement participatif semble s’installer durablement sur le marché du financement en France.

Comment le financement participatif s’est-il réparti en 2016, quel est le profil des projets (montant, taux d’échec, etc) et des « financeurs » ?

Il existe trois principales façons d’investir dans le crowdfunding :

1- Les fonds collectés

En 2016, le montant investi dans le crowdfunding a progressé de 40%, et a représenté une collecte de 233,8 millions d’euros.

Répartition de la collecte 2016 par type d’activité

Progression de la collecte en 2016 par type d’activité

Source : baromètre annuel crowdfunding en France – KPMG & FPF

Le prêt participatif ou crowdlending est la forme de crowdfunding la plus populaire (41% de l’activité crowdfunding en France en montant) mais aussi celle qui aura le plus fortement progressé en 2016 : le montant total des projets financés aura grimpé de +46% par rapport à 2015. La moitié des prêts sont effectués sous formes d’obligations et 40% sous forme de prêt classique. Les minibons, arrivés sur le marché fin 2016, représentent pour l’instant moins de 10% des prêts.

L’investissement participatif et le don se portent eux aussi très bien avec respectivement +36% et +37% de collecte en 2016.

2- Les projets financés

En 2016, le crowdfunding aura permis de financer 21 375 projets.

Montant moyen des projets financés

* Don avec récompense
Source : baromètre annuel crowdfunding en France – KPMG & FPF

Les plus gros projets de crowdfunding sont financés par prêt obligataire (411 008 € par projet en moyenne) ou par crowdequity (411 341 € par projet en moyenne). Les projets plus modestes sont financés par prêt classique (montant moyen 132 811 €).

Taux de succès des projets