Barème 2018 calcul impôt sur le revenu 2017

Impôt sur le revenu : pourquoi avez-vous un solde à payer ?

Article écrit le 20/05/2020 – Par Mingzi – Crédit photo : Fotolia

Vous venez de faire votre déclaration d‘impôt en ligne. À l’issue de votre déclaration de revenus, il est indiqué que vous avez un solde à payer. Pourquoi, quand et comment devrez-vous payer ce solde ?

La déclaration de revenus effectuée en 2020 permet de faire le bilan de vos revenus et de votre situation fiscale de 2019.

Les éléments que vous avez déclarés permettent le calcul de votre impôt final sur les revenus 2019. Les sommes déjà payées en 2019 via le prélèvement à la source sont déduites de cet impôt calculé. Trois cas de figure peuvent alors se présenter :

  • vous avez payé plus que l’impôt réellement dû : vous bénéficiez alors d’un remboursement
  • vous avez payé l’impôt réellement dû : vous n’avez rien à payer
  • vous avez payé moins que l’impôt réellement dû : vous avez alors un solde à payer

Vous bénéficiez d’un remboursement

Vous pouvez bénéficier d’un remboursement si par exemple vous avez été trop prélevé en 2019 par rapport au montant de votre impôt réellement dû. Vous serez alors crédité directement sur le compte bancaire connu de l’administration fiscale, si vous en avez communiqué un, sinon par courrier avec un chèque à encaisser directement auprès de votre banque.

Vous avez un solde d’impôt à payer

Vous pouvez avoir un solde d’impôt à payer si par exemple vous avez bénéficié d’une avance de réduction ou crédit d’impôt trop importante en janvier 2020 ou si vous n’avez pas modifié votre taux de prélèvement à la source en 2019 suite à une hausse de revenus. Pour rappel, en janvier de chaque année, une avance de 60% de vos crédits/réductions d’impôt est versée pour les dépenses liées à l’emploi d’un salarié à domicile ou à la garde d’enfants de moins de 6 ans, la réduction d’impôt pour dépenses de dépendance (EHPAD), en faveur de l’investissement locatif (Pinel, Duflot, Scellier, investissement logement dans les DOM, Censi-Bouvard), en faveur des dons aux œuvres ainsi que le crédit d’impôt cotisations syndicales.

Si vous avez un montant d’impôt à payer, celui-ci sera prélevé sur le compte bancaire que vous avez communiqué à l’administration fiscale, en un seul prélèvement le 25 septembre 2020 si le montant est inférieur à 300€ ou en quatre prélèvements mensuels (de septembre à décembre) si le montant est supérieur à 300€.