classement

Assurance vie : avez-vous un bon contrat ?

Article écrit le 11/01/2021 – Par MINGZI – Crédit photo : 123RF

Autrefois fortement mis en avant par les distributeurs, la rémunération du fonds en euros n’est plus un critère suffisant pour choisir un contrat d’assurance vie ou évaluer sa qualité. Comment savoir si vous avez un bon contrat ?

La diversité des unités de compte

Les compagnies d’assurance commencent à annoncer les taux de rendement de leurs contrats d’assurance vie pour l’année 2020, dans une discrétion absolue. En effet, dans le contexte de taux durablement bas que nous connaissons depuis plusieurs années, la performance des fonds en euros diminue inexorablement. En 2019, le taux moyen des fonds en euros classiques s’est établi à 1.46%. Pour 2020, il est attendu autour de 1%.

Autrefois fortement mis en avant par les distributeurs, la rémunération du fonds en euros n’est plus un critère suffisant pour choisir un contrat d’assurance vie ou évaluer sa qualité. Pour espérer obtenir un meilleur rendement, les épargnants doivent dorénavant accepter de prendre une part de risque en investissant une partie de leur épargne en unités de compte. Répartir cette épargne sur une sélection d’OPCVM variés permet de contenir ce risque.

Pour ce faire, votre contrat d’assurance vie doit offrir un choix suffisamment important d’unités de compte en termes de géographie, de taille d’entreprises ou encore de thématiques et secteurs d’activité.

Si les marchés financiers vous sont familiers, vous pourrez composer vous-même votre allocation dans le cadre d’une gestion libre. Si tel n’est pas le cas, il faudra choisir un contrat vous permettant d’accéder à l’accompagnement d’un expert (conseiller en gestion de patrimoine, conseiller d’une banque privée par exemple) ou bien orienter votre choix vers un contrat proposant une gestion pilotée. Celle-ci vous permet de déléguer la gestion de votre épargne à une société de gestion.

Les frais

Avec la baisse des rendements, les frais prélevés sur l’épargne investie deviennent encore plus visibles et viennent rogner la performance. Il est donc nécessaire de vérifier que les frais pratiqués sur votre contrat ne sont pas trop élevés. Il faut notamment être vigilant sur deux types de frais : les frais d’entrée et les frais de gestion.

Les frais d’entrée sont prélevés une fois, sur chaque versement. Ils correspondent à un pourcentage de l’épargne versée. Ils peuvent être compris entre 0% et 5%. Les banques et courtiers en ligne proposent des frais 0% dans la plupart des cas. Chez les distributeurs qui pratiquent des frais d’entrée, il est la plupart du temps possible de les négocier.

Les frais de gestion sont prélevés annuellement sur l’épargne investie. Ils peuvent être différents selon qu’elle est placée sur le fonds en euros ou sur des unités de compte. Les frais de gestion correspondent à un pourcentage de l’épargne investie. Ils varient généralement entre 0.5% par an et plus de 1% par an et ne sont pas négociables.

Assurancevie com bannière_730_90

Les services en ligne

Les deux confinements successifs auront mis en exergue la nécessité absolue pour les assureurs et les distributeurs de digitaliser leurs process afin de proposer à leurs clients de plus en plus de services en ligne, d’autonomie et de transparence (adhésion, versements, arbitrages, consultation, signature électronique, etc).

Il est donc vivement conseillé de vous renseigner sur les opérations disponibles en ligne pour votre contrat d’assurance vie.

Être autonome ou être conseillé

Le type de contrat qui vous convient le mieux ne tient pas seulement à ses options ou ses caractéristiques. Vous devez également tenir compte de vos attentes en termes d’accompagnement et de conseil. Celles-ci peuvent varier selon vos objectifs, votre surface patrimoniale, votre situation familiale ou encore vos connaissances en matière fiscale ou financière.

Par exemple, souscrire un contrat d’assurance vie auprès d’une banque ou d’un courtier en ligne demande une certaine autonomie et dans la plupart des cas ne permet pas d’accéder aux conseils et au suivi sur mesure d’un expert en gestion de patrimoine.