Palazzina villa bonelli berletta

L’Italie cède gratuitement une centaine de châteaux, villas, monastères

Article écrit le 24/05/2017

Pour éviter que son riche patrimoine ne tombe en ruine et pour développer un tourisme différent, l’État italien met à disposition gratuitement une centaine de propriétés (fermes, monastères, châteaux, villas) à condition de s’engager à les réhabiliter pour en faire des hôtels ou autres lieux d’accueil pour les touristes.

Le projet s’intitule Cammini e Percorsi (Chemins et Routes). Lancé par le gouvernement italien, il vise à mettre à disposition gratuitement 103 sites historiques, souvent abandonnés et en mauvais état.

En contrepartie, les acquéreurs doivent s’engager à réaliser les travaux de réhabilitation nécessaires pour transformer ces sites en lieu d’accueil pour les toursites : hôtels, spas, restaurants, villas de luxe ou même musées. Les propriétés nécessitent de gros travaux de rénovation, mais présentent souvent un potentiel très intéressant.

Palazzina villa bonelli berletta

À travers ce projet, l’objectif de l’Italie est de dynamiser le marché du toursime en dehors des sites incontournables que sont Rome, Florence, Venise, etc. Les biens proposés se situent à travers tout le pays le long de parcours pédestres et cyclistes ou encore le long de chemins de pélerinage religieux ou historique.

La volonté des pouvoirs publics est de développer un toursimes différent, responsable et respectueux de l’environnement. Roberto Reggi, responsable de l’Agence qui gère le patrimoine immobilier de l’État italien expliquait dans la presse : « Le projet promouvra et soutiendra le développement du secteur du tourisme lent. Le but est de transformer des bâtiments publics et privés en infrastructures d’accueil pour les pèlerins, les randonneurs, les touristes et les cyclistes ».

Carte chateaux italie

Vous êtes intéressé ? Vous trouverez la liste des biens proposés sur le site internet de l’Agenzia del Demanio. Ensuite, vous avez jusqu’au 26 juin pour soumettre votre projet de développement touristique.

L’État a prévu de donner les 103 propriétés à des collectivités locales, des jeunes entrepreneurs (moins de 40 ans), des associations et des coopératives. Les personnes retenues auront un droit de propriété de neuf ans renouvelable. Celles ayant déjà une proposition touristique concrète pourront bénéficier d’un bail d’exploitation du site de 50 ans.

Ce n’est pas la première fois que l’Italie mène ce type d’opération. En 2015, le projet « Phare » avait permis de céder 30 phares sur le même principe.

Si l’opération le projet Cammini e Percorsi est un succès, 200 biens supplémentaires pourraient être mis à disposition.

À lire aussi …

Rome impôt forfaitaire pour attirer les riches étrangers

Toute l’actualité utile pour votre patrimoine