assurance vie immobilier scpi

Faut-il ouvrir un PEL en 2023 ?

Dernière mise à jour le 22/01/2023 – Par MINGZI – Crédit photo : 123RF

Le Plan épargne logement (PEL) permet d’épargner et de bénéficier d’un prêt immobilier à taux préférentiel. Sa rémunération est passée de 1,00% à 2,00 % le 1er janvier 2023. Est t’il intéressant d’ouvrir un PEL en 2023 ?

Comment fonctionne le PEL ?

Le Plan épargne logement (PEL) est un compte bancaire qui permet d’épargner et de bénéficier d’un prêt immobilier à taux préférentiel pour financer une acquisition, une construction ou des travaux. Toute personne, même mineure, peut en ouvrir un.

Le PEL est accessible à partir d’un versement initial de 225 euros minimum. Les versements ultérieurs doivent atteindre 540 euros minimum par an. Ils peuvent être mensuels, trimestriels ou semestriels. Les versements libres complémentaires sont également possibles.

Le PEL est plafonné à 61 200 euros. Ce plafond ne peut être dépassé que par la capitalisation des intérêts.

La durée minimale d’un PEL est de 4 ans. Tout retrait avant ces 4 ans entraîne sa clôture. Après 10 ans, il n’est plus possible d’effectuer de versements, mais le PEL continue de produire des intérêts pendant 5 ans supplémentaires.

Le PEL peut être utilisé pour obtenir un prêt à un taux qui dépend notamment de la date à laquelle le PEL a été contracté. Ainsi, pour les prêts souscrits depuis août 2016, le taux d’intérêt est de 2,20 %. Il est passé à 3,20 % pour les PEL ouverts depuis le 1er janvier 2023. Le montant qu’il est possible d’emprunter dépend des intérêts générés sur le PEL. Les droits à prêt figurent sur le relevé de compte du PEL. En multipliant ces droits à prêt par 2,5, on obtient le total des intérêts d’emprunt. En combinant ce total et la durée du prêt, on obtient le montant du prêt possible. Celui-ci est plafonné à 92.000 euros.

L’octroi du prêt n’est pas automatique et reste soumis à l’acceptation par la banque après étude du dossier.

Quel est le taux de rémunération d’un PEL ?

Depuis le 1er janvier 2023, le taux de rémunération des PEL est passé à de 1,00% à 2,00 %. Il s’agit de la première hausse du taux du PEL depuis 2016. Ce taux ne s’appliquera qu’aux PEL ouverts depuis le 1er janvier 2023.

La rémunération du PEL est garantie pendant toute la durée du plan.

Quelle est la fiscalité d’un PEL ?

Les intérêts du PEL sont soumis à la flat tax, un prélèvement forfaitaire unique de 30 % qui se décompose en 12,80 % d’impôt sur le revenu et 17,20 % de prélèvements sociaux. Toutefois, il est possible, si cela est plus favorable pour l’épargnant, d’opter pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu. Le montant des intérêts perçus est à indiquer dans la déclaration de revenus.

Faut-il ouvrir un PEL en 2023 ?

Avec une rémunération passée à 2,00 % le 1er janvier 2023, le PEL permet d’épargner à un taux fixe et sans prise de risque. Son taux est temporairement équivalent à celui du Livret A. Mais le taux du Livret A passera toutefois à 3,00 % le 1er février prochain. Par ailleurs, les intérêts du livret A ne sont pas fiscalisés, alors que ceux du PEL sont soumis à la flat tax. À noter : le Livret A est plafonné à 22.950 euros.

Le PEL permet aujourd’hui d’obtenir un prêt immobilier au taux de 3,20 %. Pour l’instant, il est encore possible de trouver de meilleurs taux sur le marché. Pour ceux qui envisagent de demander un prêt immobilier dans quelques années, ouvrir un PEL aujourd’hui est un pari à prendre s’ils pensent que les taux d’emprunt seront plus élevés à ce moment-là.