OpenClassrooms bureaux

Success story française : OpenClassRooms

Article écrit le 26/02/2018

OpenClassrooms est une plateforme d’auto-formation 100% en ligne devenue en seulement quelques années le leader européen de l’e-Education.

Que fait Openclassrooms ?

Créée en 2013, la plateforme d’auto-formation 100% en ligne OpenClassrooms est devenue en seulement quelques années le leader européen du cours en ligne.

Initialement consacré à la programmation informatique, le site s’est élargi à de nombreuses formations dans des domaines variés autour du numérique (design, data science, RH, marketing …).

Les cours de base sont gratuits mais les modules diplômants sont payants. Dans ce cas, on a droit à un mentor et à participer à des projets, comme dans une école traditionnelle. La société a également mis en place des espaces de « socialisation » et de co-working où les étudiants peuvent se rencontrer physiquement.

Les cours, écrits ou en vidéo, peuvent déboucher sur des diplômes (Bac+3, +5) reconnus par l’État, au même titre qu’une école ou une université traditionnelle. OpenClassRooms garantit même un emploi à ses diplômés car le site est positionné sur des secteurs où la demande est très forte : la société s’engage à rembourser 100% des frais engagés aux diplômés s’ils ne trouvent pas un emploi en adéquation avec le parcours suivi, dans un délai de six mois après l’obtention de leur titre.

Les cours sont créés en partenariat avec les écoles, universités et entreprises comme l’École Centrale Paris, l’École Polytechnique, ESG, Sciences Po. Paris, Sopra…

Les étudiants peuvent débuter les formations quand ils le veulent. Tous les parcours diplômants sont reconnus dans plus de 50 pays et notamment dans toute l’Union Européenne.

Avec près de 3 millions d’utilisateurs par mois et plus de 1 000 cours en ligne, OpenClassRooms est le premier site d’e-Éducation en Europe.

Openclassrooms en chiffres

baby

OpenClassRoom a été créée en 2013

team

Effectif : 45 personnes

coins

Chiffre d’affaires : non communiqué

world-grid

Plus de 100 pays

2 900 000 membres

Plus de 1 000 cours

L’histoire d’Openclassrooms

Tout commence en 1999, quand à 13 ans, Mathieu Nebra décide de créer son propre site web. Ne trouvant pas de formation adaptée pour les débutants, il se plonge dans des livres compliqués. Il décide alors d’écrire le cours qu’il aurait lui-même aimé avoir et le met à disposition sur le site qu’il a créé : « le Site du Zéro » (qui sera plus tard rebaptisé OpenClassRooms).

D’abord destiné à quelques amis, le site grandit par bouche à oreille.

En 2002, Mathieu Nebra rencontre Pierre Dubuc, alors visiteur du site. Leur collaboration permet de faire évoluer le site. Au fur et à mesure que le développement de leur site avance, ils fédèrent une mini-communauté et se rendent vite compte qu’ils ne sont pas les seuls à avoir des contenus à partager. En 2005, ils développent une version du site qui pose de nouvelles bases : chaque visiteur peut créer un compte et rédiger ses propres cours. Ceux-ci ne sont publiés qu’après validation et relecture par un comité bénévole de membres experts.

Pendant une dizaine d’années, le site est un hobby pour les deux co-fondateurs. Mais au fil du temps, le communautaire prend de l’ampleur et les contenus deviennent plus aboutis. En 2007, encore étudiants, il créent finalement une entreprise et lancent officiellement OpenClassrooms en 2013.

Deux levées de fonds successives permettent d’accélérer leur développement. Ils lèvent 1,2 millions d’euros en 2012 puis 1 million d’euros en 2014 auprès d’Alven Capital. Ils passent notamment d’un modèle publicitaire à un modèle Freemium.

En 2015, la société frappe un grand coup médiatique lorsque le président de la République (François Hollande) annonce que dans le cadre de la lutte contre le chômage, tous les demandeurs d’emploi de France peuvent désormais bénéficier d’un compte premium sur OpenClassRooms.

Les prochains enjeux d’openclassrooms

Avec 6 millions d’euros en 2016, la dernière levée de fonds est plus conséquente que les deux premières.

Elle va permettre à OpenClassRooms de se développer à l’international (Espagne, Royaume-Uni) et d’accentuer sa place de leader européen du secteur. Elle permettra également de créer de nouveaux parcours diplômants. Les fonds ont été levés auprès de Bpifrance, de Citizen Capital et aussi de Xavier Niel.

logo-final-openclassrooms