Le choix de Poutine : restaurer la grandeur de la Russie ou son économie ?

Article écrit le 03/11/2016

Après la dislocation de l’URSS en 1991, l’économie et l’influence russe s’effondrent. Dix ans plus tard, quand Poutine prend le pouvoir, il fait un choix entre restaurer la puissance russe ou son économie.

« La Russie n’est jamais aussi forte ni aussi faible que l’on croit » – Bismarck

Poutine, héritier des tsars

icone-orthodoxe

Fidèle à Moscou, la troisième Rome (1453)

Après la chute de Constantinople (deuxième Rome) en 1453, Moscou devient la capitale du seul État indépendant orthodoxe et endosse le rôle de protecteur de la foi orthodoxe et des traditions de la Rome impériale (première Rome).
Poutine se voit comme le défenseur des minorités orthodoxes et intervient en Syrie pour défendre les chrétiens d’Orient orthodoxes.

yvan-le-terrible

Comme Yvan le Terrible (1547)

En 1547, Yvan le Terrible est sacré « tsar de toutes les Russies » qui englobent la Russie, la Biélorussie et l’Ukraine.
Poutine se voit en héritier d’Yvan et intervient en Ukraine en 2014 parce qu’il considère que les populations russophones d’Ukraine (à l’Est) font partie de l’emprire russe.

catherine-ii-de-russie

Comme Catherine II de Russie (1753)

Catherine II annexe la Crimée en 1753.
Poutine se considère comme l’héritier de Catherine et annexe la Crimée, symbole de l’accès aux mers chaudes (Mer Noire et Mer Méditerrannée) et d’un puissant Empire.

grand-duc-michel

Comme le Grand Duc Michel, vice-roi du Caucase (1864)

Poutine intervient en 2000 en Tchétchénie et en 2008 en Géorgie et Ossétie pour affirmer la présence russe à l’ancienne frontière de l’empire ottoman et pour maitriser l’influence musulmane. Il choisit la ville de Sotchi pour les Jeux Olympiques d’hiver pour montrer qu’il est chez lui dans le Caucase.

russie-3

Mais, ne devrait-il pas plutôt restaurer l’économie russe ?

Des atouts incroyables

location

Une géographie unique

Un pays immense : 25 fois la France, presque 2 fois les USA ou la Chine.

text-book

Une connaissance du monde inégalée

La Russie a des frontières avec 18 pays d’Asie, d’Europe et de Caucasie depuis des siècles.
Une histoire millenaire (naissance au IXième siècle).

PME

Un savoir faire industriel ancien et de qualité

Le secteur de l’industrie a été développé à l’époque de l’Union Soviétique pour l’Armée Rouge. La Russie en a hérité et dispose aujourd’hui d’une industrie lourde et puissante (aciéries, raffineries, industrie chimique) et d’un rôle de premier rang dans l’armement, le nucléaire et l’aérospatiale.

fuel

Des ressources sans équivalent

Ressources minières et énergétiques : la Russie possède les plus grandes réserves de gaz naturel du monde, la deuxième plus grande réserve de charbon, la huitième pour le pétrole et 8 % des réserves d’uranium.
Ressources agricoles : avec plus de 200 millions d’hectares de terres cultivables, la Russie est un des principaux producteurs mondiaux de céréales et de pommes de terre.

Et pourtant, la Russie n’est que la 10ème économie du monde

gold-ingots

PIB Russie = PIB Italie

Malgré tous ses atouts, le PIB de la Russie est équivalent à celui de l’Italie, il est 8 fois moins important que celui des États-Unis et 2 fois important que celui de la Chine.

baby

Démographie et espérance de vie

La dislocation de l’Union Soviétique en 1991 a provoqué une dégradation forte du niveau de vie des russes (le PIB a été divisé par deux entre 1990 et 1998), suivie d’une baisse de la natalité et d’une augmentation de la mortalité. Alcoolisme, système de santé déficient, crimes, maladies : en 2015, l’espérance de vie d’une homme russe à la naissance est de 65 ans, soit 15 ans de moins qu’en France.

Toute l’actualité utile pour votre patrimoine