Avis plateforme crowdfunding financement participatif

Crowdfunding : qu’en pensent les investisseurs qui ont essayé ?

Article écrit le 25/04/2017

Le concept du financement participatif est séduisant : les plateformes de crowdfunding permettent la recontre directe entre les investisseurs particuliers qui souhaitent donner du sens à leur placement et les créateurs d’entreprise à la recherche de financement. Mais qu’en pensent les particuliers investisseurs qui ont tenté l’expérience ? Mathieu Lascours, entrepreneur toulousain et investisseur présent sur la plateforme de crowdfunding Raizers, a accepté de nous donner son avis et de répondre à quelques questions.

Question réponse

Quel type d’investisseur êtes-vous ? Avez-vous des connaissances en analyse financière ou au contraire êtes-vous plutôt « novice » ?

Mathieu Lascours : J’ai l’habitude d’investir dans le non coté car j’ai un patrimoine me permettant de prendre un peu de risque sur une petite partie de celui-ci. Moi-même entrepreneur, j’ai effectivement des connaissances financières.

Question réponse

Quelles sont les raisons et motivations qui vous ont poussé à investir dans le crowdfunding ?

Mathieu Lascours : Les plateformes d’investissement en ligne comme Raizers permettent d’investir beaucoup plus facilement dans le non coté. Les tickets d’entrée y sont raisonnables ce qui permet de diversifier au maximum. J’ai participé également aux soirées organisées par Raizers, cela m’a permis de rencontrer les dirigeants des sociétés dans lesquelles je souhaitais investir mais aussi d’autres investisseurs avec qui nous avons pu échanger.. J’accède à toute l’information à tout moment. C’est beaucoup plus transparent et accessible que l’investissement traditionnel.

Question réponse

Quelle est votre stratégie d’investissement  ?

Mathieu Lascours : J’essaie de construire, comme pour mes investissements cotés, un portefeuille cohérent : différents produits, différentes maturités, et je répartis la part de patrimoine accordée au non coté en fonction de mes capacités annuelles. Je prends le temps de rencontrer les dirigeants, de poser des questions et j’échange régulièrement avec la plateforme.

Question réponse

Quelle est votre plus belle satisfaction ? 

Mathieu Lascours : Un produit immobilier sur lequel j’ai investi sur 24 mois à 10% mais qui se termine avec un an d’avance. La construction est finie et je vais donc pouvoir augmenter ma capacité pour de nouvelles opérations immobilières.

Question réponse

Avez-vous déjà perdu une partie ou la totalité de votre investissement dans un projet ? Cela vous a t’il découragé d’investir ?

Mathieu Lascours : Oui, plusieurs fois en capital-risque mais j’ai aussi fait des bons choix. Il faut en être conscient dès le départ et c’est pour cela que l’investissement en ligne le démocratise. Là où on ne comprend pas toujours bien les résultats de fonds d’investissement, ici, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. Dans tous les cas, il faut, surtout en equity, préférer nos secteurs de prédilection. Le retour sur investissement dans le non coté de l’ensemble de mes investissements en prenant en compte les réductions d’impôts est bien supérieur à tous mes autres placements.

Question réponse

Que conseilleriez-vous à un investisseur qui souhaite se lancer ?

Mathieu Lascours : Se renseigner, réfléchir avant d’agir. Ne consacrez qu’une petite partie de son patrimoine aux investissements les plus risqués. Diversifier. En gros, les mêmes conseils que dans tout choix financier.

À lire aussi …

Toute l’actualité utile pour votre patrimoine